à la Une

Tata a (vraiment) du bol…

On peut le dire…j’ai vraiment du bol.

Montagnes de tartan et rouleaux de tweed à Stornaway

Cet été en vacances en Ecosse, j’ai résisté de toutes mes forces à acheter du tweed ou du tartan (en raison du prix et de la taille de mon sac à dos). Je pensais avoir définitivement raté la tendance de l’année…

Je me résignais déjà en râlant contre tous ces petits moutons fashion (dont j’enviais béatement les jupes à carreaux et les pantalons en lainages…). De toutes façon, me rassurais-je qui a besoin de lainage à Montpellier ? Franchement avec ce ciel ?? tu t’imagines avec une jupe en tartan là ?

Playa au mois de janvier, si si je te jure

C’était sans compter une balade dominicale dans une brocante où j’aperçois cachés derrière un gros tas de bois vieilli, une étagère pleine de tissus écossais…

Je touche, je caresse et me rend compte de la qualité incroyable … du coup je renonce à demander le prix me doutant que j’allais pleurer : genre 50 euros le micro bout pas de quoi faire un mouchoir… Je passe mon chemin… me promettant de jouer au loto dès vendredi, (c’est le vendredi qu’on joue au loto, non ?)

C’est là que j’entends une petite voix calme me dire « on les débarrasse les tissus : c’est 5 euros les petits coupons, 10 euros les gros de 3 m ». Gasp….

Mon cœur se met à battre la chamade : pourvu qu’il y soit encore ce si beau tweed bleu profond à grands carreaux blancs et mouchetis jaunes… So sweet and soft et ce tartan couleurs d’automne flamboyant…

J’ai vraiment du bol. Comme j’en ai pris deux j’ai eu droit à une remise de plus … Besoin de place sur l’étagère ? Envie de faire profiter quelqu’un (de sympa hihihi) de ces beaux tissus collectionnés.

Quand je les ai vus j’ai su immédiatement ce que j’allais en faire :

Un short et un manteau.

Le short s’est transformé en Sister Mini de Vanessa Pouzet car je n’avais pas assez de tissu. Fantastique la Sister Mini 80 cm sont suffisant, c’est top. Et j’avais dans mon stock (trouvé aux puces celui-ci) un coupon automnal dont je ne savais pas quoi faire parfait pour ma doublure. Il se trouve que, vu son comportement sous le fer, c’est de la soie 😍😍 .

J’ai mis des pressions à la place de la fermeture éclair comme l’explique Joli Lab’

Et je la trouve plutôt classe. Un peu grande, elle mériterait d’être reprise sur les côtés (ce qui veut dire tout refaire en gros donc je vais plutôt grossir ce sera plus simple !)

Pour le coupon bleuuuuuu : j’y ai vu « the » manteau bleu de mes rêves.

La j’ai plus longuement hésité en passant en revue tous les patrons de manteau. J’ai même fait de l’espionnage industriel en cabine aux Galeries Lafayette.

Puis finalement Jiminy Cricket m’a dit « mais tu n’as pas déjà des patrons dans ton bordel stock ? Fais avec ! » Ben voui il a raison Jiminy Cricket … Ultime hésitation entre le magnifique Magnésium d’Ivanne Soufflet et ses 49 variantes et le tout simple manteau sans col du magazine « la couture c’est facile » hors série n°21.

J’ai choisi ce dernier pour les manches tombantes que j’adore

Et là… hormis le décalquage du patron qui est une vraie galère dans le fouillis des planches multiples, ce fut un régal. Tissu de rêve, simplicité des explications, douce musique sur FIP…

« vous êtes bien vous écoutez fip… »

Biennnnn…. Jusqu’à 2h du matin où, fatalement si près du but, je commence à patiner dans la semoule : rogneugneu (ça m’énerve! donne moi une clop) obligée de découdre la doublure de la manche montée à l’envers.

Cette petite rigolade m’a menée jusqu’à 4h du mat mais j’ai pu fièrement mettre mon manteau pour aller bosser le lendemain (les yeux explosés).

yeux explosés

Maintenant y a intérêt à faire froid sinon je déménage en Ecosse, non mais !!

Ma petite doublure jaune origami (Atelier Brunette) que j’adore même si elle froisse beaucoup…
Kiki l’écureuil

Ma petite doublure de manches à pois
Publicités
à la Une

Tata … et vice versa…

Cet hiver, il fait froid, tu as vu/senti ? Jusqu’ici rien d’anormal… mais moi ça me donne envie de doubler tous mes vêtements… pas toi ?

Cet hiver je n’ai pas trop  de temps, pas le temps de me poser, de coudre autant que je le voudrais… Donc … dans mon souci d’efficacité j’ai eu l’idée (un peu débile j’avoue) d’une jupe, non seulement doublée, mais aussi « double face » pour les gens pressés qui ont besoin d’optimiser : une face « école » (genre passe partout) et une face « after work » (genre graouuuu on se lâche).

N’importe quoi….

Lire la suite de « Tata … et vice versa… »

Tata a la tête à l’envers…

Je ne sais pas où j’avais la tête ce jour là..

Ma petite môman fête ses 80 ans cette année. Comme cela se passe au printemps, j’avais en tête une petite sortie familiale au restaurant et je voulais donc lui offrir une jolie blouse printanière.

Lire la suite de « Tata a la tête à l’envers… »

Tata fait le singe

bty

Pour Noël, un ami cher m’a offert un magnifique coupon de tissu.

J’aime tout : couleur, motifs, texture même s’il représente aussi tout ce que je n’ai jamais osé porter : du rose (même vieux, je crois que je n’ai jamais eu de vêtement rose depuis mon super kilt de petite fille, rose et gris), des motifs à grosses fleurs et… des singes !

Çà oui je me vois très bien avec des singes qui courent partout sur mes vêtements !!

Lire la suite de « Tata fait le singe »